De nombreux projets d’encapsulation d’îlots pancréatique

Une greffe à l’abri du système immunitaire  Abonné

Publié le 17/03/2020
Enfermer les îlots pancréatiques dans une capsule permettrait d’affranchir la greffe de l’immunosuppression, et donc d’envisager aussi des sources cellulaires alternatives. Reste à résoudre le défi de l’oxygénation tissulaire.
Une membrane poreuse biocompatible qui laisse circuler les nutriments, l’oxygène et les sécrétions, mais pas les cellules et les anticorps

Une membrane poreuse biocompatible qui laisse circuler les nutriments, l’oxygène et les sécrétions, mais pas les cellules et les anticorps
Crédit photo : phanie

L’efficacité de la greffe d’îlots pour la prise en charge du patient porteur d’un diabète instable est déjà soutenue par une riche littérature nationale et internationale. En 2018, l’étude multicentrique Trimeco a ainsi prouvé l’efficacité clinique de la transplantation d’îlots pancréatiques sur plus de 50 patients randomisés, comparativement au traitement médical intensif (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte