AP-HP

Une étude scientifique sur la santé connectée dans la prévention des maladies cardiovasculaires  Abonné

Par
Publié le 04/12/2017

Une équipe de recherche en santé connectée regroupant des praticiens du service d'endocrinologie de l'hôpital Bichat (AP-HP), l'INSERM et l'université Paris Diderot lance une étude observationnelle nationale pour évaluer l'intérêt de la santé connectée dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte