Des réseaux de prévention et de prise en charge du surpoids et de l’obésité

Une efficacité homogène sur le territoire  Abonné

Par
Publié le 09/11/2017
REPPOP

REPPOP
Crédit photo : PHANIE

C’est par une approche multidisciplinaire de proximité qu’on peut agir le plus efficacement pour prévenir ou prendre en charge les problèmes de surpoids ou d’obésité chez les enfants et les adolescents. Cette conviction anime les neuf réseaux de prévention et de prise en charge de l'obésité pédiatrique (RéPPOP) existant en France (1). Ils sont réunis dans une coordination nationale, présidée par la Pr Maïté Tauber, pédiatre endocrinologue et chef du pôle enfants du CHU de Toulouse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte