Seuls 20 % des conducteurs diabétiques s'y soumettraient

Une déclaration en préfecture toujours nécessaire

Publié le 07/11/2018
voiture

voiture
Crédit photo : PHANIE

Toute personne souffrant d’un diabète de type 1 ou de type 2 doit effectuer une déclaration en préfecture, en plus de la visite médicale à passer tous les 5 ans maximum (obligatoire depuis 2015). Cela vaut aussi bien pour les candidats diabétiques au permis de conduire que les personnes qui seraient devenues diabétiques après l'avoir obtenu.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)