Hypovitaminose D et prédiabète

Une belle hypothèse trépasse  Abonné

Publié le 10/09/2012

Plusieurs études ont montré qu’une hypovitaminose D (< 30 mg/ml) apparaissait comme un facteur de risque de diabète, étant fréquemment observée chez les patients diabétiques ou prédiabétiques. Restait à déterminer si la correction de cette hypovitaminose pouvait prévenir le développement du diabète, ce qu’ont cherché à vérifier M.B. Davidson et coll. (Los Angeles, États-Unis).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte