Un suivi des patients très insuffisant  Abonné

Publié le 17/12/2015

En France, 200 000 patients ont subi une chirurgie bariatrique et leur nombre augmente chaque année. Ils étaient 47 000 en 2014. « Au rythme actuel, on atteindra les 500 000 patients opérés dans cinq ans, soit 1 % de la population Française », note le Pr François Pattou, chef du service de chirurgie générale du CHRU de Nice. L’Académie de chirurgie s’alarme car capacités de suivi ne sont plus adaptées. En pratique, les recommandations (HAS 2009) ne peuvent être respectées : 4 consultations la première année, 1 à 2 consultations par an pendant toute la vie du patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte