Obésité chez les enfants et adolescents

Un risque d’HTA nettement accru  Abonné

Publié le 13/10/2014

Selon les données colligées dans l’étude PEP Family Heart Study, qui a suivi de façon prospective plus de 22 000 enfants et adolescents (âgés de 3 à 18 ans) entre 1994 et 2008, la présence d’une obésité accroît le risque d’HTA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte