Chez un patient de Montpellier

Un pancréas artificiel miniaturisé  Abonné

Publié le 16/12/2011

À MONTPELLIER, un patient de 53 ans, suivi par l’équipe du Pr Éric Renard (INSERM 1001) pour un diabète de type 1, a pu passer une soirée au restaurant et une nuit à l’hôtel sans se préoccuper de sa glycémie et de ses injections d’insuline, donc sans se soucier de sa maladie. Cela grâce à un pancréas artificiel autonome portable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte