Perturbateurs endocriniens environnementaux

Un lien aussi avec les maladies métaboliques

Par Dr Isabelle Hoppenot
- Publié le 19/03/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
perturbateurs endocriniens

perturbateurs endocriniens
Crédit photo : PHANIE

Les recherches sur les perturbateurs endocriniens environnementaux (PEE) sont pendant longtemps restées centrées sur les pathologies de la reproduction, après la mise en évidence, d’abord chez l’animal puis chez l’humain, d’un possible lien entre l’exposition à certains produits chimiques et la survenue d’anomalies du tractus génital.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?