Traitement original du diabète de type 2

Un « Karcher » duodénal peu convaincant

Par
Publié le 10/01/2017
Karcher

Karcher
Crédit photo : RIA NOVOSTI/SPL/PHANIE

Récemment publiée, l’étude internationale pilote « preuve de concept » incluait 44 patients obèses (IMC moyen 30,8 kg/m2) présentant un diabète de type 2 (DT2) assez mal équilibrés au plan glycémique (HbA1c 9,6 ±1,4 %) et recevant différents traitements (97 % sous metformine et 32 % sous sulfamides). Aucun patient n’était sous injectable et les antiagrégants plaquettaires étaient interdits ou stoppés durant l‘étude. Selon les cas, les traitements antidiabétiques oraux étaient poursuivis à l’identique ou réduits pour éviter des hypoglycémies sous sulfamides hypoglycémiants.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)