Un impact sur les vaisseaux  Abonné

Par
Publié le 27/10/2016

Le diabète s’accompagne de modification micro- et macrovasculaires précoces, à type d’hyperperfusion des vaisseaux rétiniens, de remodelage microvasculaire et d’une augmentation de l’onde de pouls.

Une étude (4) prospective randomisée en double aveugle versus placebo qui a inclus 59 patients montrent qu’un traitement de 6 semaines par la dapagliflozine a des effets vasculaires bénéfiques : normalisation de l’hyperperfusion rétinienne, prévention du remodelage des artères rétiniennes, réduction de la pression artérielle systolique et diastolique ainsi que de la pression pulsée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte