Un fort potentiel d’indications de la classe  Abonné

Publié le 04/02/2016

À l’heure actuelle, il n’existe aucune recommandation HAS en ce qui concerne la place des SGLT2-i et ils ne sont pas commercialisés (6). Mais, en principe, les résultats favorables de l’étude EMPA-REG devraient conduire à son entrée sur le marché et une révision des recommandations, qui devront aussi reconsidérer la place des GLP1-a et leur association à l’insuline dans le diabète de type 2 (lire page 6).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte