Étude cas contrôles chez 2 000 militaires Américains

Un faible taux de vitamine D3 associé au risque de diabète de type 1  Abonné

Publié le 20/11/2012

UNE ÉTUDE conduite au sein de l’Université de Californie par E. D. Gorham et coll., a identifié un rôle protecteur de la vitamine D3 sur l’incidence du diabète de type1.

Entre 2002 et 2008, cette étude cas contrôle a consisté à doser la vitamine D3 chez 2 000 militaires dont 1 000 diabétiques de type 1 consécutifs, appariés à 1 000 sujets contrôles pour la date du prélèvement sanguin (± 2 jours), l’âge (± 3 mois), la durée du service militaire (± 30 jours) et le sexe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte