Obésité et diabète

Un deuxième rapport met en cause la pollution chimique  Abonné

Publié le 23/03/2012
1332526868334940_IMG_80323_HR.jpg

1332526868334940_IMG_80323_HR.jpg
Crédit photo : S. Toubon

Une semaine après la publication par le Réseau environnement santé (RES) d’un rapport sur l’évaluation du lien entre environnement chimique, obésité et diabète, l’association britannique CHEM Trust rend à son tour public son « panorama scientifique des liens entre exposition chimique et risques d’obésité et de diabète ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte