Des bénéfices homogènes sur le diabète

Un consortium demande de nouvelles recommandations pour la chirurgie bariatrique  Abonné

Publié le 03/02/2014
1391424997494157_IMG_121632_HR.jpg

1391424997494157_IMG_121632_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Le traitement le plus efficace de l’obésité est la chirurgie bariatrique, alors pourquoi n’est-elle pas plus utilisée s’interrogent les auteurs dans un éditorial du Lancet Endocrinology analyse point par point les conséquences de la chirurgie de l’obésité. En 2008, le nombre de sujets obèses excédait 500 millions dans le monde et 1,4 milliard si on tient compte du surpoids, soit 64 % de la population anglaise concernée et 69 % de la population des États-Unis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte