Têtes de footballeurs  Abonné

Publié le 30/11/2011

On apprend par ailleurs au RSNA que l’imagerie par résonance magnétique avec tenseur de diffusion, associée à des tests cognitifs, utilisés pour étudier les conséquences des « têtes » des footballeurs dans le jeu, a décelé des similitudes avec les images cérébrales observées dans les traumatismes crâniens de moyenne intensité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte