Facteurs de risque cardiovasculaire

Seuls 5 % des patients tiennent le triple objectif  Abonné

Publié le 12/06/2014

Encore trop de diabétiques de type 2 ne sont pas aux objectifs recommandés pour les facteurs de risque cardiovasculaire. Seuls 5 % sont au triple objectif de la HAS : HbA1c, PA et LDLc. Telle est la conclusion nette et sans appel de l’analyse transversale du registre SURCOUF, un registre regroupant plus de 5 000 diabétiques de type 2 de l’Ouest de la France recrutés entre février 2011 et septembre 2013, en partenariat entre médecins hospitaliers et libéraux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte