L’impossible mesure du coût des hypoglycémies

Qui veut vraiment connaître la facture ?  Abonné

Publié le 21/05/2015
Une politique centrée sur les prix immédiats et non sur les frais absolus

Une politique centrée sur les prix immédiats et non sur les frais absolus
Crédit photo : PHANIE

Depuis la parution des grandes études ACCORD, VADT et ADVANCE, la question des hypoglycémies iatrogènes chez les DT2 – sous insuline comme sous antidiabétiques oraux – a été mis sur le devant de la scène. Elle n’était vraiment abordée jusqu’alors que pour les patients ayant un DT1, des complications aiguës ou tardives des hypoglycémies et leurs effets sur la qualité de vie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte