Perturbateurs endocriniens

Quel risque pour la thyroïde ?  Abonné

Publié le 04/02/2016

Des questions se posent sur l’impact des perturbateurs endocriniens sur la thyroïde. Un certain nombre de substances environnementales interférent avec le métabolisme des hormones thyroïdiennes, avec des modifications transitoires et souvent purement biologiques et dont on ne connaît pas la pertinence clinique. Dans certains cantons du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie, l’utilisation de l’eau du robinet dans les biberons ou pour l’alimentation des femmes enceintes a été interdite en raison de taux élevé de perchlorate qui interfère avec la pénétration nitra-thyroïdienne de l’iode.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte