Sitagliptine chez les diabétiques de type 2

Pas d’augmentation du risque d’insuffisance cardiaque  Abonné

Publié le 02/11/2015

TECOS est un essai thérapeutique contrôlé, multicentrique, international conduit en double aveugle contre placebo. Les principaux critères d’inclusion étaient un âge d’au moins 50 ans, un diabète de type 2 et une maladie cardiovasculaire (CV).

Cet essai a évalué une hypothèse de non-infériorité du traitement (la sitagliptine à 100 mg/j) par rapport au placebo en termes d’incidence des décès CV, infarctus du myocarde (IDM) non fatals, accidents vasculaires cérébraux (AVC) non fatals et hospitalisations pour angor instable avec une marge de non-infériorité fixée à 1,30.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte