Une recherche toujours très active

Medley sur les GLP  Abonné

Publié le 17/09/2015
Un argument dans la prévention de la perte de masse osseuse

Un argument dans la prévention de la perte de masse osseuse
Crédit photo : PHANIE

Les

effets du GLP1 pourraient être médiés par l’hyperexpression du SGLT2 et du GLUT2 dans les cellules alpha-pancréatiques. C’est en tout cas ce que tendent à montrer des cultures de cellules alpha en présence ou non de GLP1. Avec ce dernier, les ARN du SGLT2 et du GLUT2 étaient augmentés et celui du glucagon était diminué : on sait que la dérégulation du glucagon (non freiné par l’hyperglycémie et, inversement, trop bas en cas d’hypoglycémie) est un élément important de l’auto-entretien de l’hyperglycémie dans le diabète de type 2.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte