Les molécules disponibles et à venir  Abonné

Publié le 04/02/2016

D’action courte, l’exénatide (Byetta) est le premier agoniste du GLP1 arrivé sur le marché français (2006). Il est prescrit à deux injections par jour à au moins 8 heures d’intervalle (aux deux repas les plus hyperglycémiants, et en pratique habituelle le matin et le soir). Aujourd’hui, il n’est toutefois quasiment plus utilisé, sauf en association avec l’insuline basale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte