Pancréas artificiel

Les études arrivent chez l’enfant …  Abonné

Publié le 17/12/2015

Les pompes à insuline permettent chez l’adulte et l’enfant un meilleur contrôle glycémique, moins d’hypoglycémies sévères qu’avec les injections et une meilleure qualité de vie. En France en 2014, 48 % des enfants diabétiques de typpe 1 sont traités par pompe à insuline. Les évolutions technologiques facilitent leur utilisation : canules courtes sans aiguilles, déconnexion pour le bain, calculateurs de bolus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte