Diabeloop poursuit son développement

Les bons résultats de la boucle fermée française

Par Antoine Dalat
Publié le 09/09/2019
- Mis à jour le 09/09/2019
Deux systèmes de contrôle autonome du diabète sont déjà autorisés en France. Au programme désormais, les études pédiatriques et dans le diabète instable, ainsi que la demande de remboursement.
Un vrai progrès pour les patients

Un vrai progrès pour les patients
Crédit photo : Phanie

« Avec le système Diabeloop, on est face à une innovation de rupture qui devrait améliorer de manière notable l'équilibre du diabète de type 1 et le confort de vie des patients. Grâce à ce dispositif, on va limiter à la fois les grandes hyperglycémies et réduire de façon significative le temps passé en hypoglycémie. Et il n'est pas exagéré de parler d'innovation de rupture car on va vraiment entrer dans une nouvelle ère.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?