L’enseignement comme un voyage  Abonné

Publié le 07/10/2013

De quoi Michel Polak est-il est le plus fier ? « D’enseigner dans le monde entier, répond-il. Ce côté "école" et cette transmission de savoir me ressemblent beaucoup. C’est toujours un voyage, et j’ai un goût profond pour les voyages : quand je vais physiquement enseigner à l’étranger, et aussi "par procuration" en faisant venir des "fellows" d’équipes étrangères qui repartent ensuite et tissent des liens durables avec notre équipe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte