Le directeur de l’AFSSAPS veut renforcer le lien avec les médecins

Le Pr Dominique Maraninchi : un changement culturel s’impose  Abonné

Publié le 06/05/2011
1304644682251648_IMG_60136_HR.jpg

1304644682251648_IMG_60136_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

« JE PENSE que l’AFSSAPS ne s’est pas suffisamment intéressée aux médecins traitants ; ce sont eux, pourtant, qui prescrivent, ce sont eux qui ont les malades en face d’eux, ce sont eux qui utilisent le médicament. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte