Le pancréas artificiel Diabeloop apporte la preuve de sa stabilité avec l'activité sportive

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 17/09/2019

Crédit photo : Diabeloop

Au congrès de la société européenne pour l'étude du diabète (EASD), à Barcelone, le Pr Guillaume Charpentier de la société française Diabeloop a présenté ce jour la bonne stabilité de leur pancréas artificiel lors de la pratique d'une activité sportive. Le pancréas artificiel Diabeloop comporte une micro-pompe à insuline, un capteur de glucose en continu et l'algorithme de régulation DBLG1.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?