A chaque patiente sa contraception

Le lissage des fluctuations hormonales est un atout

Publié le 16/12/2008

LA CONTRACEPTION ORALE fait appel aux estrogènes de synthèse et aux progestatifs. L’estrogène naturel (estradiol) a, globalement, un effet protecteur vasculaire par le biais d’une diminution de la production du LDL cholestérol hépatique, d’une augmentation du HDL circulant, d’une modification de l’oxydabilité des LDL, d’une inhibition de la synthèse des protéines d’adhésion des monocytes et d’un effet vasodilatateur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?