Une voie de traitement de l’obésité

Le liraglutide pour les adolescents ?

Par
Pr Serge Halimi -
Publié le 10/06/2020

Une option thérapeutique pour l’obésité de l’adolescent, chez qui l’arsenal est particulièrement limité ? Le liraglutide 3 mg/j, associé aux modifications de mode de vie, a montré une réduction significative de l’IMC chez les sujets adolescents obèses, avec toutefois des réserves : effet rebond, coût et troubles neuropsychiatriques à surveiller.

Crédit photo : Phanie

L’obésité pédiatrique est en expansion. Elle concerne plus de 100 millions d’enfants et d’adolescents à travers le monde. C’est un facteur de risque important de survenue de l’obésité à l’âge adulte, de nombreuses complications, notamment le diabète de type 2 (DT2) et les complications mécaniques. Mais l’arsenal thérapeutique reste limité : modifications du mode de vie et souvent(même hors indication reconnue) la metformine. La chirurgie bariatrique est ponctuellement proposée en cas d’obésité sévère de l’adolescent.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)