Une avancée spectaculaire face aux hypoglycémies sévères

Le glucagon nasal approuvé en Europe

Par
Pr Serge Halimi -
Publié le 09/11/2019

C’est sans conteste un progrès radical pour les patients : le premier spray nasal de glucaon, Baqsimi 3 mg (Eli Lilly) vient d’être autorisé. Le temps et le succès d’administration s’avèrent incomparables par rapport à la forme injectable.

Crédit photo : DR

Les hypoglycémies sévères sont le principal risque de complications métaboliques aiguës chez les diabétiques, en particulier de type 1 (DT1), mais elles peuvent aussi survenir chez un diabétique de type 2 traité par insuline voire par sulfamide hypoglycémiant. Rétablir une glycémie qui permet au patient de revenir à un état de conscience suffisant pour se réalimenter et procéder ainsi à un « resucrage » est une urgence puisque les hypoglycémies sévères, si elles durent, peuvent avoir des conséquences fatales.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)