Une avancée spectaculaire face aux hypoglycémies sévères

Le glucagon nasal approuvé en Europe

Par
Pr Serge Halimi -
Publié le 09/11/2019

C’est sans conteste un progrès radical pour les patients : le premier spray nasal de glucaon, Baqsimi 3 mg (Eli Lilly) vient d’être autorisé. Le temps et le succès d’administration s’avèrent incomparables par rapport à la forme injectable.

Crédit photo : DR

Les hypoglycémies sévères sont le principal risque de complications métaboliques aiguës chez les diabétiques, en particulier de type 1 (DT1), mais elles peuvent aussi survenir chez un diabétique de type 2 traité par insuline voire par sulfamide hypoglycémiant. Rétablir une glycémie qui permet au patient de revenir à un état de conscience suffisant pour se réalimenter et procéder ainsi à un « resucrage » est une urgence puisque les hypoglycémies sévères, si elles durent, peuvent avoir des conséquences fatales.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?