Rétinopathie diabétique

La télémédecine pour améliorer le dépistage  Abonné

Publié le 19/12/2016

Les patients à risque de rétinopathie diabétique (RD) doivent avoir accès à un dépistage tous les deux ans selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS). Or, ce n'était pas le cas pour près de 40 % d'entre eux en 2014, qui n'avaient pas vu d'ophtalmologiste dans les deux années précédentes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte