Aspirine en prévention I

La saga continue  Abonné

Par
Pr Serge Halimi -
Publié le 25/03/2019

Du fait de leur haut risque cardiovasculaire (CV), la prescription d'aspirine en prévention primaire chez les diabétiques a paru logique. Mais, après vingt ans de débats, la preuve thérapeutique n'est pas encore faite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte