Après plus de 20 ans d'évaluation

La greffe d'îlots pancréatiques entre en soins courants  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 17/03/2020
Les bénéfices de la greffe d'îlots pancréatiques sont aujourd'hui démontrés. La Haute Autorité de santé (HAS) doit désormais statuer sur son organisation et son coût, dernière étape avant l'entrée de cette technique en pratique clinique.
Après deuxième injection d’îlots (5000 îlots/kg)

Après deuxième injection d’îlots (5000 îlots/kg)
Crédit photo : DR

Avant greffe : pompe externe + capteur MCG

Avant greffe : pompe externe + capteur MCG
Crédit photo : DR

Après premiére injection d’îlots (7000 îlots/kg)

Après premiére injection d’îlots (7000 îlots/kg)
Crédit photo : DR

La greffe d'îlots pancréatiques, ou thérapie cellulaire du diabète, fait partie actuellement de l’arsenal thérapeutique de prise en charge du diabète de type 1. « Elle nécessite un laboratoire spécialisé pour l’isolement des îlots et des équipes entraînées », souligne la Pr Laurence Kessler (Strasbourg). Après le prélèvement pancréatique sur les donneurs (il en faut de deux à trois pour avoir la quantité nécessaire pour un receveur), les îlots sont isolés puis mis en culture pendant plusieurs jours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte