Une étude inédite de l’Académie de médecine pour alerter

La grande précarité favorise le diabète ... des jeunes  Abonné

Publié le 31/01/2013
1359598812406034_IMG_97935_HR.jpg

1359598812406034_IMG_97935_HR.jpg
Crédit photo : AFP

LES SUJETS les plus précaires sont-ils plus exposés au risque de devenir ou d’être diabétiques ? Si plusieurs publications ont rapporté une prévalence ou une incidence accrue du diabète chez les sujets vivant dans des conditions précaires, aucun travail n’avait vraiment précisé l’influence de la précarité sur le diabète ni évalué le bénéfice apporté par un réseau de soins à la prise en charge du diabète.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte