La forfaitisation sera-t-elle à la hauteur ?  Abonné

Par
Publié le 17/03/2020

Les défis démographiques et technologiques auxquels fait face la spécialité imposent de réfléchir à des modes d’organisations des soins, sans doute davantage pluriprofessionnels et avec des prises en charges partagées. « C’est dans ce contexte qu’intervient la mise en place de la forfaitisation », explique le Dr Pierre Sérusclat. Mais de nombreuses interrogations subsistent : « pour l’instant, on ne va pas dans le bon sens selon moi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte