Cinq systèmes dans les starting-blocks

La course vers la commercialisation de la boucle fermée  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 17/03/2020
Après des années de recherche et d’évaluations, le pancréas artificiel devrait devenir une réalité dans la vraie vie cette année. Plusieurs systèmes de boucle fermée sont en lice. La Société francophone du diabète va en préciser les indications et établir les règles de bon usage.
Il faut encore procéder à des évaluations notamment chez l’enfant et l’adolescent

Il faut encore procéder à des évaluations notamment chez l’enfant et l’adolescent
Crédit photo : Phanie

Le pancréas artificiel devrait bientôt être une réalité pour de nombreux patients diabétiques de type 1, qui verront ainsi le fardeau de leur diabète allégé. « Le diabète de type 1 n’accorde jamais de répit, et implique une gestion de l’incertitude 24 h/24, du 1er janvier au 31 décembre », souligne le Pr Pierre-Yves Benhamou (CHU Grenoble).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte