Plusieurs systèmes sur les rangs

La course au pancréas artificiel s'accélère  Abonné

Par
Publié le 24/12/2019

Toutes les études des différentes boucles dites fermées vont dans le même sens : le pancréas artificiel améliore la prise en charge du diabète de type 1. Alors que plusieurs systèmes sont sur les rangs, la course s'est accélérée cette année.

Il faut continuer à renseigner les repas et l'activité physique

Il faut continuer à renseigner les repas et l'activité physique
Crédit photo : DR

Alors que la boucle fermée est désormais présentée comme le futur traitement standard du diabète de type 1 (DT1), la tension est montée d'un cran chez les développeurs de systèmes.

Cette année, Diabeloop a passé la vitesse supérieure. Après l'obtention du marquage CE en novembre 2018, la société française a déposé, la première, au printemps une demande de remboursement chez l'adulte auprès de la Haute Autorité de santé (HAS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte