Une évaluation du service d’accompagnement des patients diabétiques

La CNAM vante les mérites de Sophia, les médecins toujours perplexes

Par Henri de Saint Roman
Publié le 21/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019
Le service Sophia améliore le taux de réalisation de l’examen du fond d’œil

Le service Sophia améliore le taux de réalisation de l’examen du fond d’œil
Crédit photo : PHANIE

Généralisé en 2012, le programme Sophia (auquel ont adhéré 619 000 patients) propose aux diabétiques un accompagnement, des informations et des conseils personnalisés. Face aux critiques récurrentes des médecins, l’assurance-maladie a confié à un prestataire indépendant – entre juin 2014 et juin 2015 – le soin de réaliser une troisième analyse médico-économique « en vie réelle » de ce service, portant sur les examens de surveillance et les dépenses de soins associées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?