Après le DT2, le risque CV, les cancers…

La chirurgie bariatrique réduit le risque de thrombose veineuse profonde

Par
Pr Serge Halimi -
Publié le 10/01/2020

C’est confirmé par une étude à l’échelle nationale (1) : la chirurgie bariatrique agit sur le risque à long terme d’événements thromboemboliques. Soit essentiellement une réduction des risques de thrombose veineuse profonde.

Crédit photo : phanie

L’obésité est associée à un risque 2 à 3 fois plus élevé de thrombose veineuse profonde (TVP) et d’embolie pulmonaire, ce qui représente un problème de santé publique croissant. La chirurgie bariatrique est connue pour réduire le diabète de type 2, plusieurs facteurs de risque cardiovasculaires et certains cancers – au-delà de son effet sur le poids et la qualité de vie. Mais les effets à long terme de la chirurgie bariatrique sur le risque veineux restaient incertains.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)