Îlots transplantés, 5 ans après  Abonné

Publié le 21/05/2015

Les 44 patients greffés entre 2003 et 2010 au sein du réseau GLARGIL ont été inclus dans une étude rétrospective. Parmi eux, 24 (54,5 %) ont eu une transplantation d’îlots isolée (ITA) et 20 (45,5 %) ont eu une transplantation d’îlots après une greffe de rein (IAK). L’âge moyen était de 45 ans (42-55 ans) et l’ancienneté moyenne du DT1 était de 33 ans. Le nombre moyen d’îlots transplantés par patient était de 1,9.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte