Trop peu d’enfants et d’adolescents parviennent à atteindre les objectifs glycémiques

Il faudra mieux accompagner les jeunes patients  Abonné

Publié le 21/05/2015
Améliorer avec les moyens actuels la prise en charge et le quotidien des patients, en attendant...

Améliorer avec les moyens actuels la prise en charge et le quotidien des patients, en attendant...
Crédit photo : PHANIE

Éric Renard (Montpellier) a rapporté les résultats de l’étude TEENs. Il s’agit d’une grande étude dont l’objectif principal est à la fois la description de la prise en charge et des caractéristiques du traitement du diabète de type 1 (DT1) dans un échantillon de jeunes patients répartis en trois groupes d’âge (8-12 ans, 13-18 ans et 19-25 ans avec un ratio de sélection 1:2:1), et l’évaluation du niveau de difficultés ressenti par les jeunes et leurs parents.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte