Gérard Raymond (AFD) : « Les patients diabétiques ne s’y retrouvent pas »  Abonné

Publié le 14/11/2013
LE QUOTIDIEN - Comment l’AFD juge-t-elle le parcours de soins des patients diabétiques ?

GERARD RAYMOND - Ce parcours de soins est pipé depuis le départ. Il n’est constitué que de recommandations des autorités de santé, comme l’hémoglobine glyquée ou le fond d’œil. Encore faut-il avoir un ophtalmo sous la main ! De plus, on prescrit des soins podologiques ou des consultations de diététique, mais il y a un reste à charge. C’est également aux patients qu’il revient d’organiser la coordination des soins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte