Des femmes de plus en plus informées

Éviter la pollution pendant la grossesse, mission impossible ?  Abonné

Par
Publié le 28/06/2018
pollution

pollution
Crédit photo : PHANIE

Il existe beaucoup de données épidémiologiques en faveur d’un effet des perturbateurs endocriniens sur la fertilité et sur la grossesse. Les risques liés à leur exposition sont désormais visibles à l’échelle des nations (plus d’hypospadias, fertilité masculine en recul, etc.). Se pose donc la question de comment faire pour informer au mieux les femmes enceintes, demandeuses de renseignements sur ce thème, avec parfois des interrogations très pointues par rapport à l’environnement chimique en général auquel elles sont exposées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte