La diabétologie en médecine générale

Diabète de type 1 : l’intérêt de la pompe à insuline

Publié le 19/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019
Une pompe majoritairement destinée aux DT1 avec une instabilité glycémiqu

Une pompe majoritairement destinée aux DT1 avec une instabilité glycémiqu
Crédit photo : PHANIE

La pompe à insuline est un petit appareil de la taille d’un téléphone portable, qui peut se porter discrètement à la ceinture. « Cet appareil contient un moteur avec un piston qui active un réservoir contenant un analogue rapide de l’insuline », souligne le Dr Jean-Pierre Riveline (hôpital Lariboisière, Paris). L’insuline est délivrée en sous-cutané par le biais d’un cathéter en plastique que le patient change tous les trois jours. « Cette insuline basale à un lent débit va contrôler la production hépatique de glucose.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?