Quel que soit le type de diabète

Deux enzymes à la clé de l’atteinte vasculaire  Abonné

Publié le 03/02/2011

UN MÉCANISME fondamental peut-être à l’origine des atteintes vasculaires du diabète a été identifié par des chercheurs de Saint-Louis (Etats-Unis). Mis en évidence de façon détaillée chez le rongeur, il a été retrouvé chez l’humain. Xiachao Wei et coll ont constaté une interaction de deux enzymes, l’acide gras synthétase (AGS) et la monoxyde d’azote synthétase (MAS) avec les cellules endothéliales .

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte