Le traitement du diabète de type 2 selon la SFD

Des traitements plus simples et plus ajustés  Abonné

Par
Publié le 17/03/2020
La Société francophone du diabète (SFD) confirme l’intérêt des iSGLT2 et propose les arGLP1 plutôt que l’insuline comme premier injectable. Le profil clinique, plutôt que glycémique, devient déterminant dans le choix thérapeutique.
Il faut savoir remplacer certaines molécules par d’autres au lieu de les empiler

Il faut savoir remplacer certaines molécules par d’autres au lieu de les empiler
Crédit photo : phanie

Deux ans après sa première prise de position sur la prise en charge de l’hyperglycémie du patient diabétique de type 2, et un an après celle sur les iSGLT2, la société francophone du diabète (SFD) a publié une nouvelle actualisation en décembre 2019.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte