Des coûts élevés, dont l’estimation reste difficile  Abonné

Publié le 16/11/2015

Plusieurs types de modélisations ont été rapportés au congrès mais leur extrême complexité ne nous permet pas d’en retenir les principaux messages. C’est pourquoi beaucoup de travaux limitent l’évaluation économique aux coûts des seules hypoglycémies sévères, et surtout aux séjours hospitaliers (lire encadré).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte