Dépister le diabète gestationnel, un enjeu pour la descendance  Abonné

Publié le 08/06/2015
Protéger la mère et l'enfant

Protéger la mère et l'enfant
Crédit photo : SÉBASTIEN TOUBON

Le fœtus n’est pas insensible à l’hyperglycémie maternelle. Or l’on sait que l’environnement joue un rôle dans la survenue du diabète de type 2. Se pourrait-il qu’il existe une transmission intergénérationnelle lors de la vie fœtale en cause dans l’épidémie actuelle de surpoids, d’obésité et d’intolérance au glucose ? C’est l’avis du Pr Anne Vambergue, endocrinologue au CHRU de Lille et chercheur dans l’unité « Environnement périnatal et croissance » à la faculté de Lille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte