Diabète de type 2

De l’initiation d’une insulinothérapie basale en 2017  Abonné

Par
Publié le 29/05/2017

Toutes les recommandations préconisent de commencer par une injection quotidienne d’une insuline d’action prolongée (« basale »), avec de petites doses au début, en association avec la metformine et parfois d’autres antihyperglycémiants. L’insuline basale permet d’inhiber la production hépatique nocturne de glucose et de corriger les glycémies trop élevées au réveil. Bien conduite, l’insulinothérapie basale entraîne une translation vers le bas de l’ensemble des glycémies de la journée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte