Plaidoyer pour chercher la mutation BRAF V600E

Cancer thyroïdien anaplasique : une réponse spectaculaire au vémurafenib  Abonné

Publié le 18/02/2013

LE CANCER thyroïdien anaplasique (CTA) est une tumeur rare hautement maligne, dont la survie ne dépasse pas cinq mois malgré la meilleure prise en charge multidisciplinaire. BRAF est une kinase régulatrice de la division et de la survie cellulaires. La protéine BRAF V600E mutée, activatrice, est détectée dans le mélanome cutané, dans la leucémie à cellules chevelues, dans le cancer papillaire de la thyroïde et dans un quart des cancers anaplasiques de la thyroïde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte